• CHRISTIAN BASSILA PARRAIN GUINGAMPAIS DE MUCO29 POUR LA SAISON 2009.2010.

    LE CAPITAINE CHRISTIAN BASSILA, PARRAIN GUINGAMPAIS DE MUCO29
    POUR LA SAISON 2009.2010
     
    La capitaine des « rouge et noir » a accepté de jouer le jeu. Cette année, il mouillera aussi son maillot pour la recherche et la lutte contre la mucoviscidose.


    CHRISTIAN BASSILA, CAPITAINE DE GUINGAMP, PARRAIN DE MUCOVISCIDOSE29 POUR LA SAISON 2009.2010.

    23 000 €. C'est la somme recueillie l'an dernier grâce à la vente de maillots. Un petit pactole directement versé à l'équipe du professeur Claude Férec du laboratoire de biogénétique à Brest... « Actuellement, nous atteignons déjà 16 000 € », annonce fièrement Daniel Le Bihan, éducateur sportif à Lannion et représentant l'association Muco 29 de lutte contre la mucoviscidose de Plouescat (Finistère).

    Christian Bassila « avec beaucoup de plaisir »

    Des dizaines de maillots vont encore être mis aux enchères d'ici la fin de la saison. Deux par semaine, toute l'année, c'est désormais le rythme. « La maladie ne prend pas de vacances, nous non plus... » Le record cette saison a été battu avec les maillots de Loulou Floc'h, dix-sept fois international. Cinq de ses tuniques ont déjà permis de grappiller 11 380 €! « Et il nous reste encore un maillot équipe de France 1970 avec un crêpe noir cousu à la manche, suite à la mort du général de Gaulle. » Une pièce rare. Nul doute que les collectionneurs vont se précipiter...

    Après Coco Michel, Yves Deroff, Fabrice Colleau, c'est donc Christian Bassila qui a accepté cette année d'être le parrain de Muco 29. « C'est toujours important de s'associer à ce type de mobilisation, assure le capitaine guingampais. Je le fais avec beaucoup de plaisir. Vraiment. La lutte contre ce type de maladie est une vraie priorité ». Côté brestois, ce sont Eric Sitruk et Omar Daf qui ont accepté cette casquette.

    Le principe de l'opération est clair. Des maillots récents ou anciens portés par des joueurs professionnels sont mis en vente sur e-bay. « Ce sont des maillots portés, on insiste bien là-dessus. » Pas question de laisser passer une contrefaçon. « Si on a un doute, on le met de côté ! »

    Seulement des maillots portés

    Pas trop difficile de se procurer les maillots ? « Il y a une filière de solidarité qui s'est mise en place... Nos anciens parrains en parlent à des amis et ainsi de suite... On commence à avoir des ambassadeurs un peu partout en France qui font fonctionner leurs réseaux de connaissances et de relations. Au fil des ans, on commence forcément à être connus et reconnus. »

    L'idée reste d'obtenir toujours plus de maillots pour des enchères toujours plus élevées... « A Angers, Yves (Deroff) nous a récupéré le maillot de Philippe Brunel. Pablo nous avait obtenu celui de Christophe Jallet du PSG. Yves a encore ramené celui de son copain Sylvain Armand du PSG. »

    Mucoviscidose 29 connaît un autre temps fort au printemps. « Nous demandons à nos parrains d'être présents à Plouescat, début mai pour le rassemblement régional des débutants, placé également sous le signe de la lutte contre la mucoviscidose. » Un rendez-vous que les joueurs ne manquent pas. « Parce qu'ils ont un grand coeur et qu'ils sont généreux... »


    Pascale LE GUILLOU (OUEST FRANCE)

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :